Tag Archives Bois-Colombes


Les vœux du Président


Bonjour !

Avant d’être archers, nous sommes d’abord des citoyens.

L’année 2016 vient de s’achever. Elle aura été riche en événements dramatiques ou heureux. Aux regards de cette situation, je souhaite que l’année 2017 apporte la Paix.

 

Pour les Archers qui abordent cette nouvelle année, je dirai ceci :

« On ne balance pas une flèche, on la tire ! ».

Qu’est-ce que cela signifie ?

Dès la séance du mardi 3 janvier, nous aurons « perdu » entre 25 et 30% de nos membres. Comment ? Par évaporation ? Se sont-il égarés ? Sont-ils, au mieux, malades ? Ont-ils déménagé ?

Rien de tout cela.
Par lassitude, par facilité, par manque de courage et de persévérance.

 

 

« On ne balance pas une flèche, on la tire ! ».

Le Tir à l’Arc est un discipline du corps et de l’esprit. Si l’esprit ne dirige pas le corps, celui-ci prendra seul la solution de facilité. Il fait nuit, il fait froid, je suis fatigué, la journée a été particulièrement difficile, celle de demain risque d’être pire. La facilité c’est de dire : je rentre chez moi, j’irai à l’entraînement la semaine prochaine. Et les semaines se suivent et se ressemblent, et le Club ne me voit plus. J’ai perdu le contact et la motivation.

 

« On ne balance pas une flèche, on la tire ! ».

Je vais aller plus loin. Je suis sur le pas de tir, je lève le bras, je tire sur la corde, je vise…

Je sais bien que je n’ai pas tout à fait la bonne position, que je ne suis pas dedans et …

Je balance ma flèche, en me disant que je tirerai mieux la prochaine.

La suivante sera la même et les autres aussi.

La seule flèche qui soit importante, c’est celle qui est sur mon repose-flèche.

Elle mérite tout mon attention et je dois m’appliquer à bien la tirer. Celle-là d’abord !

Si je n’ai pas fait correctement ce que l’on m’a enseigné, si je ne suis pas « dedans », alors je reviens, je m’applique et je recommence.

 

« On ne balance pas un flèche, on la tire ! ».

Je souhaite que vous puissiez bien tirer toutes vos flèches en 2017 et pour ce faire, que vous soyez présent sdès cette semaine.sur le pas de tir !

Je vous salue et vous souhaite une belle année 2017 !

Gérard POREE

Gérard POREE

Enregistrer


Le mot de la rentrée


Bon, ça y est, c’est la rentrée.

C’est fou comme les vacances ont été courtes, à peine commencées, déjà finies.

Durant tout ce temps, il y a eu du Foot (vous savez ce que j’en pense) et les JO. Quelle joie, quelle fierté de voir un archer français, Jean-Charles Valladont, obtenir la médaille d’argent. Il a dit sa joie, sa reconnaissance, son amour de ce sport et nous lui en sommes gré.

Maintenant, c’est à nous de nous mettre au travail, si nous voulons briller à Tokyo.

La principale qualité requise pour faire un bon archer, c’est la persévérance. Il peut y avoir des hauts et des bas, il faut savoir s’accrocher, se motiver, se redonner du courage.

Pour les anciens, vous verrez sur le site que les distinctions fédérales ont été modifiées, que d’autres ont été créées et que cela met du bazar dans notre cycle de formation. Nous y travaillons.

Après les événements tragiques de Charlie, du Bataclan, de Nice,… la Fédération a mis en place la notion de « Club Citoyen du Sport ». Nous y adhérons totalement et faisons en sorte de promouvoir les qualités qui nous semblent essentielles dans notre discipline :

  • Respect
  • Loyauté
  • Courtoisie
  • Convivialité
  • Altruisme
  • Non-violence
  • Fairplay

Je nous souhaite une très belle saison 2016/2017.

Le Président.

Gérard POREE

Enregistrer


Challenge du Club de l’école ….aux vacances


Le son de la cloche qui avait sonné la fin des cours n’était plus déjà qu’un vague souvenir à nos oreilles lorsque les dernières lueurs des ampoules qui éclairaient le barbecue de cette journée placée sous le thème de l’année du sport de l’école à l’université aux vacances, se sont éteintes. Encore une saison de tir à l’arc qui se termine, comme tous les ans par le challenge de fin d’année. Vous trouverez en bas de la page de ce court article, quelques photographies qui vous permettront de vous remémorer cette journée.

Tous vos entraineurs espèrent qu’elle vous aura été profitable dans votre pratique du tir à l’arc. En espérant vous revoir la saison prochaine, ils vous souhaitent à tous de bonnes vacances.

Galerie Photos

Enregistrer

Enregistrer


Les Bronzés font du tir à l’Arc


Deux de plus. Deux qui intègrent la petite coterie des possesseurs d’une flèche longue. Pour l’instant ils sont “flèche de bronze”, mais nul doute qu’on va les retrouver argentés, voire dorés, poussés par le désir de se surpasser à l’occasion d’un passage de flèches, et de nourrir secrètement l’envie de participer à des compétitions de Tir Olympique FITA. On ne peut que s’en réjouir.

Mais il ne faut pas oublier de saluer les réussites de celles et ceux qui sont depuis mardi bénéficiaires d’une (ou de deux !) flèche(s) courtes : Christophe, en tir instinctif pour un score de 144 points (15m), Lou, pour un score de 141 points (15m), et surtout Céline, pour un score de 150 points (25 m) et 140 points (30 m).

On attend maintenant le prochain passage de flèches courtes le 7 juin pour constater la réussite des autres archères et archers qui n’ont pas obtenu, malgré leurs efforts, le nombre de points suffisants pour décrocher la flèche qu’ils ou elles souhaitaient.

Alors n’oubliez pas de vous inscrire à l’avance sur le site pour pouvoir avoir une place sur le pas de tir ce jour là.


Le FITA salle de Suresnes


Le week-end du 07 et 08 février 6 archers du club étaient en compétition à Suresnes pour un Fita Salle. C’est un concours qui se déroule sur une journée complète durant laquelle chaque archer devra tirer 2*60 flèches à deux distances différentes. Nos archers n’ont pas démérité, par équipe ils finissent deuxième et Karine elle aussi finie deuxième dans sa catégorie. Bravo à tous et merci d’avoir si bien représenté le Club.

Le FITA salle

La discipline appelée « FITA Salle » qui est l’ancienne formule du tir en salle où l’on tire successivement aux distances de 18 mètres et 25 mètres 60 flèches à chaque fois. C’est donc un concours avec 2 distances sur cibles Anglaise : 2x25m et 2x18m. Il se déroule sur une journée.
Généralement le matin, à une distance de 25m sur blason de 60cm, pour toutes les catégories, l’après midi à une distance de 18m, comme au concours salle 2x18m. Les compétitions se déroulent sur 2 x 10 volées de 3 flèches en 2 minutes maximum par volée. Le score maximum est de 600 points. Le maximum de points est donc de 1200 points. Les blasons pour les arcs à poulies sont de type trispots, c’est à dire 3 blasons alignés verticalement ou en triangle où l’on ne tire qu’une seule flèche et où la zone de score va de 6 à 10 points et le 10 est réduit de moitié. Les blasons trispots sont maintenant aussi utilisés pour les phases finales et les championnats importants en arc classique. Cette épreuve est de plus en plus rare et n’est plus homologuée. Elle sera à court terme remplacée par le 4 x 18 mètres.

Mathieu 1 er 1001 points
Karine 2eme 927 points

Karine

mon ressenti:

Très belle salle. Ambiance chaleureuse avec musique entrainante entre les séries de tirs. Je retrouve avec plaisir Sylvie, une de mes concurentes qui fini d’aileurs sur le podium à la première place. A la fin de la première série, je me rends compte que je peux accéder au podium grâce à mon 479 pour les tirs à 25 mètres.

Je tire contre 3 femmes seniors… Le niveau est élevé (570).. J’ai l’impression de ne pas être à la hauteur … mais elles me complimentent. Je reçois même des conseils de mes adversaires.

Et grand étonnement lorsque je termine avec 927 en deuxième position.

Je n’ai réalisé ma prestation que 3 jours plus tard. Mais très déçue de ne pas avoir eu de médaille… récompense = belle tasse!

Le Fita salle


ENFIN A 30 METRES


Petits par la taille, mais grands par le talent

Non, ils ne sont pas petits, ils sont très loin, au fond du gymnase Jean Jaurès. Ce vendredi 5 mars 2016, profitant de l’entrainement au passage de flèches courtes que Gilles organise tous les mois, les archers du cours de 3 ème année ont tous tiré deux volées à 30 mètres. Le résultat fut très honorable dans l’ensemble (voir les photos en fin d’article). Mathieu à atteint un score de 155 points sur 180 points et Karine 140 points, (ils auraient pu avoir leurs flèches…..mais ce n’était qu’un entrainement) . Il faut espérer que ces archers y prennent goût afin de venir plus nombreux aux passages de flèches pour pouvoir vérifier et valider leur progression. Bientôt nous allons passer à la saison extérieure et les distances vont s’allonger, 50 mètres voir 70 mètres, et pour y arriver il vous faudra encore faire des efforts et persévérer à venir aux entrainements.

Archers je vous salue …..bien bas

 Photos

Tir à 30 mètres

Tir à 30 mètres par Mathieu

Tir à 25 mètres par Eric

Tir à 25 mètres réalisé par Eric


Retour sur le traditionnel “Tir à la Galette”


Une belle fête tous ensemble

Le Tir à la Galette fait partie des animations que propose le Club pendant la saison. Comme le Tir de Noël et plus tard le Challenge de fin d’année, il s’agit de se retrouver, quel que soit le créneau horaire pendant lequel on s’entraine. Comme ça, on peut connaître les autres membres du Club. Bien sûr, ça permet de se situer par rapport aux autres, mais y participer permet aussi d’éprouver le sentiment d’appartenance à une communauté qui a comme valeur cardinale le Plaisir de Tirer à l’Arc. Futile ? Peut-être…Mais essentielle pour la vie du Club.

Galerie Photos


Tout sur le Berger Button


Ce qu’il faut savoir sur les réglages du Berger Button

1ère étape

Le préréglage de l’alignement positionne la flèche de façon à la faire dépasser de la corde d’une demi-épaisseur du côté de l’extérieur de la fenêtre d’arc.

2ème étape

Pour faire le préréglage de la dureté du ressort du bouton, alignez le viseur sur la corde et tirez sur une bande de papier disposée verticalement à 5 mètres.

Pour un droitier ( inverser pour un gaucher ): Si les flèches arrivent à gauche, desserrez la vis de pression du ressort pour assouplir le berger. Si les flèches arrivent à droite, serrez la vis de pression du ressort pour durcir le berger.

Ajustez jusqu’à ce que le groupement se fasse sur la bande.

Ce réglage compense aussi une légère désadaptation de flèche.

  • Si le fût est trop souple, vous obtiendrez un berger très dur
  • Si le fût est trop raide, vous obtiendrez un berger trop mou.

 

Si le choix de tube est trop éloigné de l’idéal, le réglage est impossible et le bouton compensateur est inefficace.

berger-button-1

3ème étape

Avant de passer aux réglages fins, vérifier l’adaptation flèche-arc en tirant à 15 mètres des flèches empennées et sans plumes. Les flèches sans plumes doivent être dans le même groupement que les autres.

Pour un droitier ( inverser pour un gaucher ): Si elles sont à droite, le tube est trop souple, si elles sont à gauche le tube est trop raide.

berger-button-2

4ème étape

Pour faire le réglage fin, réglez le viseur pour une distance de 15 mètres et tirez sur un visuel de 5cm de côté à 5, 10, 15, 20, 25 et 30 mètres, sans jamais toucher au réglage du viseur. Ajuster les réglages selon la courbe obtenue.

berger-button-3

Vidéo


Belle année 2016 !


Malgré les événements tragiques qui ont marqué l’année, malgré les chagrins, les peines, les soucis que certains ont pu vivre, 2015 a vécu.

2015 a été une année noire pour nous autres, citoyens, 2015 a été une année que nous ne souhaiterions pas revivre, 2015 a été une année hélas historique.

Les Archers de Bois-Colombes sont avant tout des citoyens, français ou autre, ils participent à la vie de la cité. C’est cet « être ensemble » qui créée la diversité et la richesse de nos relations.

Nous avons tous notre histoire, notre intimité, mais nous nous retrouvons tous régulièrement pour pratiquer notre discipline sportive et nous acceptons nos différences.

2016 est là, les vœux arrivent de tous les côtés vous souhaitant tant de belles et bonnes choses.

C’est au nom de la section Tir à l’Arc de Bois-Colombes Sports que je vous souhaite un « bon vivre ensemble ». Nous sommes à notre manière une sorte de famille, je voudrai que 2016 ne fasse pas seulement que nous nous supportions mieux, je voudrai que cette année nouvelle nous rende attentif aux autres, qu’elle nous rende responsable de leur bien être.

Belle année 2016 !

Gérard POREE

Gérard POREE